• la pression du lectorat

    Comme je ne suis pas toujours fin, je suis capable de me mettre la pression pour tout et rien.

    Comme je suis un gars et que j'adore tout ce qui est compteur et autre indicateur (cf. l'envie de tout petit garçon qui rêvait pour ceux de mon age, ou qui ont un compteur de vitesse sur leur vélo...), je regarde donc le compteur de visite du blog.

    Alors en voyant le nombre de lecteurs et lecteuses, je me mets une grande pression sur l'aciduité que je dois tenir pour vous garder informés... Comment faites-vous pour attendre le prochian bulletin de santé quand celui que vous venez de lire est pourri? Comment osé-je vous laisser dans cette attente?

    Voila un belle pression inutile. Inutile? Pas forcément car pendant que je pense à ça je ne m'inquiète pas pour autre chose...


  • Commentaires

    1
    Moi
    Lundi 6 Avril 2009 à 14:07
    un petit sourire
    Effectivement un petit oeil tous les jours pour voir si il y a du mieux. Mais tu n'es pas obligé de donner des nouvelles tout le temps car tu le vis deja heure par heure alors peut être que tu n'as pas envie de l'écrire. A bientôt pour des nouvelles et un petit sourire de soutien à Virginie.
    2
    Mojito
    Lundi 6 Avril 2009 à 20:05
    Pression ?
    Pas de pression, juste pour que vous sachiez (ça va chier)que si besoin on est là. A lors j'en bois une bonne (pression) à votre santé. Bises
    3
    Fée Flo
    Mardi 7 Avril 2009 à 07:47
    Météo
    Je ragrde pas la météo ça me fout le moral à zéro alors je préfére venir zieuter ton bulletin à toi, parfois gris, parfois rose, mais au moins celu-là je sais qu'il est vrai ... enfin là je te mets la pression parce que du coup ça devient un vrai baromètre ce que tu écris !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :